Deux fines lames à Moka

Actus

16 nov. 2018
Deux fines lames à Moka

Les mousquetaires en herbes du Moka Rangers Sports Club sont tout heureux d’avoir profité de l’expérience de deux escrimeurs réunionnais, lors d’un stage qui s’est déroulé du 25 au 29 octobre. Retour sur une rencontre qui n’a pas manqué de piquant !

En garde !

C’est en septembre dernier que le Moka Rangers Sports Club accueillait cette nouvelle discipline, pour le plus grand plaisir d’une quarantaine d’apprentis escrimeurs. Sous la houlette de l’entraineur qualifié Kevin Musseliah et de la triple championne de Maurice Caroline Mamet, les duels se multiplient !

C’est d’ailleurs à leur initiative que la salle d’armes a accueilli deux experts réunionnais. L’objectif : aider nos sportifs tout de blanc vêtus à développer de nouvelles techniques. Cela tombe bien, l’art de manier l’épée n’a plus aucun secret pour Richard Thomarat.

S’inspirer de La Réunion

Cela fait déjà 30 ans que ce maitre d’armes d’expérience forme des jeunes talents au club de La Buse à Saint-Denis de La Réunion…avec une certaine réussite ! En effet, il a été le mentor d’une dizaine de champions de France. À Maurice, il est d’ailleurs venu accompagné de l’une de ses disciples, l’épéiste Béatrice Clain, multiple championne de La Réunion et habituée des hauts de tableau du championnat de France.

Ce duo de choc a donc partagé tout son savoir-faire lors d’une rencontre chaleureuse au cours de laquelle nos D’Artagnan en devenir n’ont pas démérité.

Moka, à la pointe de l’escrime ?

Autrefois réservé à l’élite, l’escrime s’est depuis démocratisé dans les îles notamment à La Réunion ou dans les Antilles françaises. À Maurice, il apparaît dès les années 1930 et connaît quelques faits d’armes avant de s’essouffler vers 1986.

Ce n’est que récemment que le fleuret, l’épée ou encore le sabre prennent un nouvel élan. En 2014, la Fédération Mauricienne d’Escrime voit le jour et commence à faire des adeptes.

 

Dans le cadre de son développement, le club multidisciplinaire de la Smart City de Moka ajoute ce sport olympique à son offre sportive déjà bien fournie. Les cours encadrés par Kevin Musseliah et Caroline Mamet s’adressent aux adultes et aux enfants dès l’âge de 8 ans. Parmi eux se trouve peut-être la prochaine étoile de l’escrime mauricienne !

Une chose est sûre, cette rencontre avec les spécialistes réunionnais ne peut qu’encourager nos sportifs à croiser le fer au plus haut niveau.

Un esprit sain dans un corps sain

Le saviez-vous ? L’escrime offre de multiples bienfaits à ses pratiquants. En effet, il s’agit d’un sport complet qui fait travailler presque toutes les parties du corps. Et ce n’est pas tout, cette élégante discipline est également excellente pour le mental !

« C’est à la fois un sport très physique, et très technique qui améliore le sens de l’observation, la vivacité d’esprit et la prise de décision. Il accroît également la confiance en soi et la maîtrise de soi, travaille le cœur, la résistance et la respiration. Il permet une tonification du corps, aide à la perte de poids et la gestion du stress, favorise l’équilibre, la concentration et la souplesse » explique Richard Thomarat lors de son passage à Moka.

Des arguments tranchants ! Cela vous donne envie de vous initier à ce beau sport ?

Pour plus d’infos, merci d’appeler sur le 433 8666 ou d’envoyer votre demande par mail sur info@mokarangers.mu.