• Home
  • Blog
  • Actus
  • Le rugby fait son entrée au Moka Rangers Sports Club
Le rugby fait son entrée au Moka Rangers Sports Club

Actus

05 mars 2018
Le rugby fait son entrée au Moka Rangers Sports Club

Le championnat national de Rugby féminin verra l’intégration d’une quatrième équipe, le Moka Rangers, en septembre. Elle sera placée sous la responsabilité de Patrice Francois.

« L’idée de créer une équipe féminine de rugby à Moka date d’environ 4 ans mais comme j’étais le seul éducateur à l’époque, c’était difficile de trouver un temps libre pour lancer ce projet. Avec l’appui de Gérald Jetin qui fait partie du Moka Rangers Sports Club, nous allons regrouper les jeunes de l’est (Flacq, St Pierre et Moka) dans cette zone ou existe présentement un seul club, celui de l’université de Maurice qui évolue dans la catégorie seniors » souligne Patrice Francois.

Le Moka Rangers Sports Club déjà représenté sur l’échiquier local en cyclisme/VTT, trail et natation voit ainsi s’agrandir sa panoplie avec le rugby. « Le Moka Rangers Sports Club » qui a l’appui de Sabrina Rabot, placera celle-ci à la tête de la section féminine de rugby. Valeur du jour, nous avons une vingtaine de rugbywomen qui représentent Moka Rangers Sports Club. Nous mettrons l’accent sur le rugby à sept féminin et si le nombre de licenciés augmente, Moka Rangers Sports Club sera par la suite représenté par une équipe de rugby de 15 », ajoute-t-il.

Ce sera un nouveau souffle pour le rugby féminin, car en ce moment nous avons seulement trois équipes qui évoluent dans la ligue féminine. J’aiderai dans un premier temps à structurer l’équipe de rugby avant de laisser la fédération continuer le travail afin que les filles soient prêtes en septembre. »

Patrice François qui est aussi l’entraineur national de U18 veut aussi profiter du retour du rugby pour mener à bien ce projet mokassiens. Je pense que Maurice aura son mot à dire aux JOI. Nous avons de bons éléments, surtout des rodriguais qui sont physiquement plus solides que certains rugbymen mauriciens. Avec le DTN, Jean Baptiste Gobelet, nous disposons d’un an et demi pour bâtir une sélection compétitive. Place au sérieux et surtout au travail à travers des séances d’entrainement assidues. N’oublions pas que Maurice a été balayée en rugby par Madagascar dans une compétiton africaine l’an dernier.