En avril 2022, la Smart City de Moka a donné le coup d’envoi d’un nouveau projet culturel et artistique nommé REZIDAN dont l’ambition est de régénérer les espaces publics de la ville tout en stimulant la pratique artistique locale. De quoi s’agit-il exactement ? La réponse au fil de cet article :

C’est en se promenant dans les rues de Moka, que l’équipe consacrée au développement de l’art et la culture de la Smart City a eu l’idée de REZIDAN. En voyant certains murs, bâtiments, arrêts de bus et infrastructures quelque peu usés par le temps, ils se sont posés la question suivante : Comment ces espaces publics pourraient-ils à la fois devenir des lieux d’expression artistique et un moyen d’inspirer les habitants au quotidien ? 

L’espace étant l’atout majeur d’une ville et est le Graal de l’artiste en quête d’un lieu adéquat pour penser, conceptualiser et créer, un des moyens les plus efficaces pour la Smart City de Moka de soutenir l’art et la culture est de donner des espaces de réflexion et de création aux artistes. En échange, l’artiste avec son imagination et sa créativité, apporte une touche de renouveau au sein de la communauté : Quand la ville stimule l’art et l’art transforme la ville. 

Régénérer les espaces publics

C’est d’abord à travers des fresques, installations et performances que REZIDAN compte revitaliser la ville. Des artistes établis et émergents seront invités à collaborer à travers des appels à participation et des commandes pour proposer des créations originales. En collaboration avec ses partenaires locaux, Moka va identifier les lieux qu’elle aspire à transformer et travailler avec les propriétaires pour obtenir les droits nécessaires à la réalisation des œuvres. Au fil des mois, de nouvelles œuvres seront réalisées et la ville dévoilera peu à peu son nouveau visage. 

Stimuler la pratique artistique

C’est notamment à travers des résidences que Moka souhaite stimuler la scène artistique locale, en offrant aux artistes émergents tout ce dont ils ont besoin pour explorer leur potentiel créatif. Des studios seront mis à disposition avec du matériel et des outils de recherche, et un mentor sera attitré à chaque résident. Les artistes seront invités à produire des œuvres pour des expositions et autres projets de la ville et des portes-ouvertes seront également organisées à la fin de chaque résidence. 

Street Art | Rezidan | Moka Ville de Culture | Moka Smart City
Moka Ville de Culture| Rezidan | Moka Smart City
Rezidan | Moka Ville de Culture

Un effort collectif au service de la société

REZIDAN est avant tout un effort collectif : La Smart City de Moka invite les artistes, les entreprises, les organisations artistiques et les habitants de la ville à contribuer d’une manière ou d’une autre au projet. Au fur et à mesure, de nouveaux partenaires seront invités à rejoindre REZIDAN à court ou long terme. À travers cette nouvelle initiative, Moka souhaite démocratiser l’accès à l’art et la culture en exposant l’art dans la rue aux yeux de tous ; inspirer des valeurs positives aux habitants et de nouvelles vocations aux jeunes ; faire de la ville un centre névralgique de l’art et la culture, innovant et dynamique ; et professionnaliser le métier d’artiste à travers des résidences et des opportunités de travail.

Lancement de Rezidan

Dans le cadre du lancement de REZIDAN, c’est Evan Sohun, en tant qu’artiste confirmé, qui a encadré Cendrine Boloram, artiste émergente, lors de sa résidence artistique. Elle était également guidée par Charlie d’Horman, galeriste et mentor pour l’occasion. Evan, quant à lui, a réalisé aussi une fresque sur le mur de l’ancien collège Balliol à Helvétia, située à côté de la route principale de Moka. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *