Moka fête les voisins !

Moka’mwad

19 déc. 2019

Moka fête les voisins !

Le collectif Moka’mwad dont l’objectif est d’améliorer la qualité de la vie à Moka, vient d’égayer celle de plusieurs centaines d’habitants. En effet, les 13 et 14 décembre derniers, des fêtes des voisins se sont tenues dans plusieurs quartiers de la région. Retour sur cette initiative conviviale qui valorise le partage et le vivre-ensemble.

Toutes celles et ceux qui se sont mis un jour à la recherche du logement parfait le savent : le voisinage, ça compte ! Quoi de mieux que de bien s’entendre avec les habitants du même quartier ou du même immeuble ? En développant des liens d’amitiés avec ses voisins, on se sent naturellement plus à l’aise dans son environnement.  On croise par exemple des sourires et salutations en sortant de chez soi. Par ailleurs, cela peut toujours être pratique de pouvoir compter les uns sur les autres. Il vous manque un ingrédient indispensable à votre recette et la boutique du coin est fermée ? Les voisins. Vous vous demandez si vous êtes les seuls à avoir été privés d’électricité ? Les voisins. Votre animal de compagnie s’est égaré dans la rue ? Encore les voisins !

Pour créer ou améliorer les relations entre voisins, rien ne vaut une petite fête. Et ce n’est pas certains habitants de Courchamps, Camp Samy, Gentilly, Telfair, ou encore Helvétia qui diront le contraire. En effet, ces quartiers de la région de la Smart City de Moka se sont animés à l’occasion de la fête des voisins.  Le collectif Moka’mwad, toujours prêt à mettre en valeur les projets positifs, est venu prêter main forte en fournissant le matériel de communication (invitations, poster) ainsi que des gazebos, des tables, des chaises et de la décoration. « En ce qui concerne la fête des voisins, le collectif Moka’mwad se positionne en simple facilitateur. Tout le mérite revient aux habitants des quartiers qui font preuve d’initiative. Nous sommes impressionnés d’observer l’engouement et le dynamisme pour ce projet » explique Ketty Lim, responsable du collectif.

C’est notamment le cas de Jérôme, résident de Camp Samy, qui s’est démené pour organiser l’événement qui s’est tenu le samedi 14 décembre de 18h à 21h dans le village hall de Moka.  Policier de profession, il met à profit son large réseau pour créer une énergie collective. « Je suis très attaché au vivre-ensemble mauricien. En ce qui me concerne, quand je parle de communauté, je fais bien sur référence à celle de Camp Samy qui rassemble des mauriciens de tous horizons. On se connait parfois de vue ou de nom, mais on n’a pas toujours eu l’occasion de créer des liens forts. C’est clairement l’objectif de cette initiative » affirme-t-il. C’est pour poursuivre cette vision que Jérôme et ses camarades ont formé un comité dédié à l’organisation de la fête des voisins. « On se regroupe deux fois par semaine pour tout planifier. Nous avons fait du porte-à-porte pour inviter plus d’une centaine de familles, et je dois dire que nous avons reçu un super accueil » détaille Jérôme avec enthousiasme. C’est l’énergie créatrice de tout un quartier qui s’anime autour de ce moment. Les entreprises de proximité et petits commerces sponsorisent même une partie des ressources nécessaires !

Face à ce succès et ceux des autres fêtes de quartier, il ne fait nul doute que cette première édition sera suivie de nombreuses autres !