Rencontre avec Léopold Le Guen, Operations Manager à Moka Smart City

Travailler à Moka

31 janv. 2019

Rencontre avec Léopold Le Guen, Operations Manager à Moka Smart City

Léopold Le Guen est celui qui supervise pour ENL Property Ltd les opérations de la Smart City de Moka. Tout un programme, auquel il répond toujours avec enthousiasme, dynamisme et une bonne humeur à toute épreuve.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre ENL Property ?

J’ai évolué pendant plus de 20 ans au sein d’un grand groupe mauricien, fabricant de produits cosmétiques. C’était mon premier emploi et je dois dire qu’en tant qu’autodidacte j’y ai eu un parcours atypique. J’ai commencé en bas de l’échelle. Cependant, j’aime apprendre et je suis un véritable touche-à-tout, ce qui m’a permis de gravir graduellement les échelons et de finir par diriger l’usine. Mon expérience professionnelle s’est poursuivie dans une entreprise de transformation de thon frigorifié, où j’étais responsable de la chaîne de production, puis, dans un entrepôt frigorifique, spécialisé dans les fruits de mer. Les produits étaient destinés aux plus grands supermarchés français comme Auchan ou Picard. Mes différentes expériences, telles que la gestion d’importantes chaînes de production et ma capacité à travailler en équipe, m’ont permis d’être polyvalent et pertinent dans mes actions de management. J’ai ensuite rejoint ENL Property en novembre 2017 et j’en suis très satisfait !

En quoi consiste votre rôle d’Operations Manager à ENL Property, sur le projet de la Moka Smart City ?

Mes tâches sont multiples. Cela va de la surveillance des performances opérationnelles des fournisseurs de services internes et externes à la gestion des nouveaux projets. Il faut aussi participer au développement de plans stratégiques à long terme pour atteindre les objectifs, gérer les budgets et les coûts de fonctionnement, la validation et l’approbation des plans de constructions qui doivent respecter un cahier des charges très stricte. Dans la pratique, je dois également m’assurer que toutes les infrastructures sont en bon état : des espaces communs aux luminaires ou aux arrêts d’autobus.

Je supervise tout cela avec le soutien de plusieurs prestataires externes, des collaborateurs tels que l’urbaniste Gabrielle Brun ainsi que celui des départements internes chargés du développement et de la construction ; de la digitalisation, des applications et des nouveaux projets ; du marketing et de la communication ou encore du collectif Moka’mwad. Des équipes qui seront amenées à grandir au fil des avancées de ce projet d’envergure qu’est la Smart City.

 

Quelles sont, selon vous, les qualités nécessaires pour mener à bien votre mission ?

La polyvalence et la bonne humeur ! Cette dernière m’aide beaucoup au quotidien et est un atout pour travailler dans les meilleures conditions.

Dans ce poste, il faut aussi savoir démontrer d’excellentes qualités relationnelles et un esprit de leadership. Face à de lourdes pressions, je dois faire preuve de persévérance, d’efficacité et de rigueur. En outre, de bonnes capacités de négociation ainsi qu’une bonne organisation sont aussi les qualités que je mets en avant pour mener à bien mes missions. Je m’attelle chaque jour à mettre en valeur ces pratiques, en étroite collaboration avec mes collègues.

Quels projets inhérents à la Smart City de Moka sont dans le pipeline ?

En ce moment, nous souhaitons mettre en place une navette qui desservira toute la région de Moka et qui permettra aux habitants de la Smart City de se déplacer plus facilement. Par ailleurs, nous cherchons à développer une stratégie pour la sécurité des lieux avec l’intégration de caméras ultra performantes. Il y a aussi notre volonté de mettre en place des solutions adéquates pour le tri sélectif. En gros, nous ne chômons pas !

Et enfin, pouvez-vous nous dire pourquoi vous aimez travailler à Moka ?

Tout simplement parce que c’est une ville qui a beaucoup de potentiel et où il fait bon vivre. Nous travaillons au niveau du groupe sur de gros projets afin d’améliorer la vie de tous les habitants à tous les niveaux. La ville sera transformée complètement d’ici quelques années et Moka sera définitivement « The place to be ! »