Rencontre avec Queensy Monique, Supervisor à Moka’z

Travailler à Moka

05 nov. 2018
Rencontre avec Queensy Monique, Supervisor à Moka’z

Calme, bonne humeur et gentillesse sont ses mots d’ordre. Découvrez le parcours de Queensy Monique. 

Queensy est née à Dagotière, pas très loin de Moka. Aujourd’hui, à 28 ans, elle vit avec son mari à Vacoas. Après son parcours scolaire au collège Ambassador à Curepipe, elle déniche un premier emploi à l’usine Tropic Knits. Là, elle s’occupe de vérifier la qualité des produits. Elle fait ensuite ses premiers pas dans le monde de la restauration en travaillant dans une pizzeria située dans l’ancien centre commercial Phoenix Les Halles.

C’est en 2012 que Queensy frappe à la porte de Moka’z (café branché situé à Les Allées d’Helvétia), après avoir entendu parler d’un poste de libre. Elle est alors engagée comme serveuse. Elle suit une semaine de formation au restaurant Ocean Basket de Bagatelle pour apprendre le métier. Deux années plus tard, elle se retrouve en charge de la caisse, ce qui témoigne de la confiance que lui porte son employeur. Son aventure à Moka’z ne s’arrête pas là : en 2016, elle est promue Supervisor !

Aujourd’hui, Queensy gère une équipe de quatre personnes. Sa journée commence à 7h (ou à 10h si elle fait la rotation de l’après-midi) : vérifier la caisse, la mise en place de la salle et du bar, des pâtisseries, des fruits et calibrer la machine à café occupent sa matinée et celle de ses coéquipiers. Avant le service du déjeuner, elle réunit ce petit monde pour un briefing, histoire de motiver les troupes et de s’assurer que chacun connaisse son rôle du jour.

Calme, bonne humeur et gentillesse sont ses mots d’ordre. C’est comme cela qu’elle tire le meilleur de chacun et d’elle-même. Ce que Queensy aime le plus dans son travail, c’est le contact humain. Elle connaît tous ses clients, des élèves aux hommes d’affaires, et elle n’a pas peur de l’heure de pointe… au contraire, elle trouve une certaine satisfaction quand les choses s’accélèrent au travail et garantissent un certain nombre de couverts.

Queensy aime travailler à Moka. Le bus la dépose à quelques pas de Moka’z, la météo reste clémente en été (important dans le monde de la restauration quand on doit courir dans tous les sens), et puis elle apprécie l’ambiance agréable de la ville et la bonne entente avec ses collègues et les clients. Quand elle n’est pas en train de porter attention à sa clientèle, elle partage son temps libre entre la plage et le sport.