La fête des voisins était de retour pour rassembler les résidents des différentes régions de Moka du 19 au 21 mai dernier. Quelque 750 Mokassiens se sont retrouvés dans leurs quartiers respectifs, partageant un moment de convivialité et d’amusement.

Quoi de mieux pour raviver la dynamique de bon voisinage que d’organiser une fête ensemble ? Voilà l’idée derrière ce rendez-vous annuel, soutenu depuis sa toute première édition par le collectif citoyen Moka’mwad, qui a pour but de faciliter les rencontres et resserrer les liens entre voisins.  

Dans le contexte actuel où nous vivons, entre le stress de la vie quotidienne et la solitude renforcée par les écrans, cette fête vise à favoriser l’entente et la collaboration. « Quel plaisir de savoir que cet événement permet aux Mokassiens de se retrouver et de tisser des liens au cœur de leurs environnements respectifs. Ces relations forment la base de l’entraide et du vivre-ensemble qui font la beauté de Moka, d’où l’importance pour le collectif Moka’mwad de faciliter ces échanges », a déclaré Ketty Lim Ka Lan, Manager du collectif citoyen Moka’mwad. 

Des premières fois… et des troisièmes !

La troisième édition a réuni, cette année, 7 quartiers, avec de nombreux habitués, ainsi que de nouveaux participants. Stephane Rousselin pour Circonstance et Sabrina Dyall pour Gentilly, deux organisateurs de la fête, nous partagent leur expérience au lendemain de l’événement. 

Sabrina Dyall a organisé pour la première fois la fête des voisins de son quartier à Gentilly. « L’organisation de la fête des voisins s’est passée comme sur des roulettes, grâce au support de Moka’mwad. Nous étions au total 105 voisins et nous avons passé un agréable moment.  La fête était mémorable, et nous a permis d’échanger, de rigoler et de se rencontrer. Les voisins attendent la prochaine édition avec impatience ! »,  

« Notre fête des voisins a été un grand succès. Nous avons partagé un moment de rencontre et de partage avec des personnes que nous croisons quotidiennement mais à qui on ne parle pas forcément. C’était l’occasion de créer des liens et un sentiment d’appartenance », nous partage Stephane Rousselin. 

Telfair, Courchamps, Camp Samy, Helvetia, Bagatelle, St Pierre/Circonstance et Gentilly ont organisé leurs fêtes respectives pendant ce week-end placé sous le signe de l’entente. De quoi créer de beaux souvenirs et inspirer des retrouvailles encore plus festives l’année prochaine, pour davantage de Mokassiens. 

Ce concept est ouvert à tous les quartiers de la région de Moka, y-compris ceux qui sont situés en dehors du tracé de la smart city

Si vous souhaitez, à votre tour, organiser une fête des voisins l'année prochaine, l'équipe de Moka'mwad sera ravie de vous y aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.