La fête des voisins, rendez-vous convivial de Moka, revient les 10 et 11 mai prochains ! Pour guider les organisateurs quant au processus, le collectif citoyen Moka’mwad est fidèle au poste. Plongeons dans cette belle tradition qui fait vivre l’esprit chaleureux de Moka.

« Nous sommes si heureux de voir cette initiative citoyenne devenir une tradition à ne pas rater… D’autant plus qu’elle se répand à travers divers quartiers de la région comme Camp Samy et Gentilly, entre autres. C’est la preuve du désir des Mokassiens de cultiver le vivre-ensemble et nouer des liens solides », a déclaré Ketty Lim Ka Lan, Manager de Moka’mwad. 

Comment organiser une fête des voisins ?

Tout part du souhait des habitants d’un quartier d’organiser leur propre fête des voisins. Avez-vous un don pour l’organisation et aimez-vous recevoir ? Entourez-vous d’un comité constitué de talents similaires pour mettre sur pied cette rencontre d’envergure qui accueille jusqu’à une centaine de personnes. Qui de mieux, en effet, pour créer un événement qui parle à ses voisins ?

Il suffit alors de contacter Moka’mwad. En tant que facilitateur, le collectif citoyen vous fournira un guide pour vous aider à préparer cet événement, mais aussi un soutien en fournissant matériel de communication, tables et chaises. Le reste est soigneusement préparé par le comité d’organisation qui invite les voisins, se charge de la logistique et des autres détails essentiels pour en faire une fête réussie.  

De plus en plus de voisins qui se connectent

Cette fête est, avant tout, le moyen de faire connaissance avec ces personnes qui font partie de votre quotidien, mais avec lesquelles vous n’avez pas forcément le temps d’échanger. En ressort une cohésion plus forte dans chaque quartier. Sept quartiers, dont trois en dehors du tracé de la smart city, ont déjà adopté le concept, pour réunir plus de 700 Mokassiens l’année dernière. Votre quartier se rajoutera-t-il à la liste cette année ? 

Musique, « bring and share », jeux et activités pour les enfants : tout est mis en œuvre pour créer cet heureux moment dans une ambiance familiale et citoyenne.

Alors, on passe le message à son voisin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.