La 11ème édition du Moka Trail approche, et plus que 10 jours pour s’y inscrire. Cette tradition emblématique de la région réunit chaque année coureurs et bénévoles dans une ambiance familiale. Fidèles au rendez-vous, ils nous racontent leur expérience.

La beauté de cet événement sportif ? Il rassemble, tous les ans, des participants de tous niveaux et des bénévoles pour une course remplie de beaux paysages et d’endorphines. Ainsi, coureurs chevronnés qui viennent pour se dépasser, familles et groupes d’amis s’y retrouvent, sans faute, pour profiter d’une ambiance collégiale et de quatre parcours qui offrent les plus beaux panoramas de la région.

image description

Sabrina Rabot, coach sportive et gagnante du 30km en 2022, sera présente sur la ligne de départ, le 7 octobre prochain. « Je ne raterai ce rendez-vous pour rien au monde ! J’y participe depuis la première édition. C’est une course chère à mon cœur, car je joue en terrain connu », confie cette habitante de Quartier Militaire. « Habiter dans la région et travailler à Synergy me permet de m’entraîner régulièrement sur ce magnifique parcours. Au-delà de l’environnement exceptionnel, ce parcours de 30km fait monter la température alors que nous traversons la région pour terminer la course dans la chaleur sèche de Port-Louis », dit-elle de ce challenge technique qui procure un rush d’endorphines sans pareil. 

image description

Tana Marian participe, lui, à cette course depuis 2019. « Avant, je m’entraînais à la course à pied sans vraiment prendre part à des compétitions. Pour mon premier Moka Trail, j’ai commencé par le parcours de 7km… Et ça met immédiatement en appétit ! Cette année, j’ai choisi le parcours de 15km, mais j’ai déjà hâte de passer au Grand Pouce (30km) l’année prochaine. Et je ne suis pas seul », partage-t-il. Tana a, en effet, rencontré des amis sportifs qui partagent sa passion et avec qui il s’entraîne régulièrement. Une passion qu’il partage également avec sa fille, Kairavi, 15 ans, qui participe déjà à son deuxième Moka Trail. 

image description

C’est sans compter sur Yovani, épouse de Tana, qui est également fidèle au poste… de bénévole ! Elle décide de soutenir cette passion familiale dès ses débuts en 2019 et ne rate aucun Trail. « C’est une organisation collégiale où l’ambiance est toujours au beau fixe. Nos réunions avec Ketty, Events Manager de la Smart City de Moka, mettent toujours à l’aise. On y rencontre également des amis avec qui on garde toujours contact. Mais le plus important pour moi reste de soutenir mon mari et ma fille, dont je suis très fière ! », s’exclame cette maman comblée.  

image description

Un événement familial qui ramène aussi Matthieu Quevauvillers, fidèle bénévole lors des 3 dernières années. « Ça me fait plaisir d’être là pour encourager les coureurs dans une ambiance très décontractée. Nous sommes là, avec nos haut-parleurs aux stations de ravitaillement pour leur redonner du peps. La bonne humeur y est communicative. Je recommande aux personnes de tous âges de nous rejoindre, coureurs ou bénévoles, car je peux dire d’expérience que les plus jeunes ne sont pas les seuls à mettre l’ambiance ! », lance-t-il. 

Plus qu’une course, le Moka Trail est une expérience familiale et communautaire qui rassemble autour des valeurs sportives d’entente, de passion et de fair play… À ne rater sous aucun prétexte ! 

Qu’attendez-vous ?

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 septembre.

Les parcours :
• Fun Jog (5km)
• Deux Mamelles (7km) - complet
• Petit Both (15km)
• Grand Pouce (30km)

2 commentaires à “Le Moka Trail : paroles d’habitués”

13 septembre 2023 à 23:08 , Nathalie Gour a posté :

Boisson

Répondre

13 septembre 2023 à 23:09 , Nathalie Gour a posté :

Merci de bien vouloir me choisir

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.