Moka’mwad vous donne rendez-vous à La Piazza, Vivéa Business Park, le mercredi 31 janvier 2024, de 9h à 15h pour une collecte de sang. Le collectif citoyen, vous invite à faire acte de générosité pour sauver des vies.

Il est facile de penser aux aiguilles et à l’inconfort lorsque l’on aborde cette question. Mais saviez-vous que votre sang peut à la fois sauver des vies et aider dans le traitement de plusieurs maladies ? Découvrez le potentiel de ce précieux liquide qui coule dans vos veines, et ce qu’il faut savoir pour le donner.

Votre sang sauve des vies de diverses manières

Utilisé en transfusion 

Nous connaissons tous l’importance vitale du sang dans les soins d’urgence. Les transfusions sauvent, chaque année, des milliers de vies entre accidents et urgences opératoires. Si donner du sang aide déjà à alimenter la constante demande des hôpitaux et des cliniques, ce liquide rouge vif aide aussi des milliers de patients au cours de leur parcours thérapeutique… 

Lorsqu’il devient un produit sanguin labile 

Ce processus isole des qualités réparatrices essentielles présentes dans votre sang qu’aucun médicament ou produit de synthèse ne peut remplacer pour apporter ces trois produits :  

Les concentrés de globules rouges – qui soignent les maladies du sang et pallient le déficit d’hémoglobine (entre autres),  

Les concentrés de plaquettes- qui aident en oncologie, notamment à préparer les patients au traitement, ou à soigner des cancers du sang ; ainsi qu’à soigner les troubles de la coagulation (entre autres), et  

Le plasma thérapeutique- qui aide à la réanimation, au rétablissement des grands brûlés, à pallier des déficits immunitaires et soigner des maladies auto-immunes (entre autres). 

Les 6 conditions pour pouvoir faire un don de sang : 
  • Être en bonne santé 
  • Avoir entre 18 et 65 ans 
  • Peser au minimum 50 kg 
  • Attendre au minimum 2 à 8 semaines entre 2 dons  
  • Ne pas consommer d’alcool dans les 24 heures précédant le don 
  • Ne pas fumer dans les deux heures précédant le don 
“En bonne santé”, qu’est-ce que cela implique ?

Parlez de votre état de santé à l’équipe de la collecte de sang, qui vous en dira plus sur les contre-indications. Service Public.fr déconseille, notamment, aux femmes enceintes et aux personnes ayant récemment reçu une greffe ou une transfusion (entre autres) de donner leur sang. Ainsi, en cas de doute, n’hésitez pas à soulever tout souci de santé, virus ou autre infection au personnel pour qu’ils puissent mieux vous conseiller. 

Prêt à sauver des vies ?

Moka’mwad vous attend le 31 janvier ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.